lundi 29 avril 2024

UN MOT DU PROVINCIAL DES FRANCISCAINS EN UKRAINE


Crédit: OFM Ukraine. Reproduction interdite.


Le Ministre provincial des Franciscains en Ukraine, le frère Benedykt, nous a fait parvenir cette lettre afin de remercier les donateurs et donatrices du Bureau des Missions de la Province Saint-Esprit du Canada.

Le Ministre provincial souligne les difficiles moments du début de la guerre: " Dès les premiers jours de l’agression russe, nous, frères franciscains d’Ukraine, avons accueilli dans nos couvents des réfugiés fuyant l’Est, blessés par la peur, avec des pertes de membres de leur famille et de biens, dans l’espoir d’être sauvés. Chaque jour, de plus en plus de personnes s'ajoutaient. Un de nos frères de Shargorod a rapporté un épisode emblématique : " Je me souviens qu'un jour, une femme s'est présentée à la porte de notre couvent avec une petite fille dans les bras. Elle m'a demandé de l'aider avec de la nourriture, des couches et de la nourriture pour bébé. Je lui ai demandé d'attendre et à mon retour, je les ai regardés à nouveau et je leur ai demandé ce qu'il y avait dans les cheveux de sa fille. En fait, j’ai vu une mèche de cheveux gris parmi tous les cheveux noirs. Elle m'a dit qu'ils fuyaient Kharkiv et que lorsque la guerre a commencé, ils n'ont pas quitté la ville tout de suite, pensant que le conflit ne durerait pas longtemps, mais les bombardements n'ont jamais cessé. Le dernier choc fut lorsqu'elle vit une mèche de cheveux gris apparaître sur la tête de sa fille. La petite fille était un jeune enfant, donc on ne pouvait pas dire qu'elle avait peur ; elle ne pouvait que frissonner et pleurer. "

Puis il poursuit en citant un autre exemple: "Autre histoire rapportée par nos frères : Un jour, une femme d'une soixantaine d'années est venue nous voir, dont l'apparence a soulevé de nombreuses questions. Elle ne portait qu'un peignoir et des pantoufles. Il s'est avéré qu'il vivait près de Kiev. Un jour de guerre, elle est allée rendre visite à son voisin d'en face. À ce moment-là, une roquette est arrivée et a brûlé sa maison et tout ce qu'elle contenait. L'argent, les documents, les vêtements, tout ce qui lui appartenait depuis soixante ans. Ce qui lui restait, c'était sa vie, son peignoir, ses pantoufles et l'espoir que quelqu'un l'aiderait, que quelqu'un dans ce monde avait besoin d'elle. Espérons qu'elle va bien, car nous ne l'avons pas revue depuis. Nous lui avons donné ce que nous avions, peut-être pas assez ; peut-être aurions-nous pu l'aider davantage et mieux. C'est le sentiment qu'on éprouve après la mort d'un être cher, et on se dit : aurais-je pu l'aimer davantage, lui pardonner plus souvent, prendre davantage soin d'eux et le protéger ? "

Il poursuit sur l'espoir qu'il porte, lui, les frères et la population: " Et Dieu nous a donné de l'espoir. Et il continue de le renforcer, non pas à travers les bonnes ou les mauvaises nouvelles que nous voyons à la télévision, mais à travers les personnes qui, malgré leurs efforts, continuent d'espérer et de faire le bien, en se rappelant que « tout ce que vous avez fait à l'un des plus petits d'entre eux, tu me l'as fait." L’espoir demeure donc.

Crédit: OFM Ukraine. Reproduction interdite.


Le frère Benedykt remercie ceux et celles qui ont appuyé les frères par l'intermédiaire du Bureau des Missions: "Récemment, grâce à plusieurs de nos bienfaiteurs dont vous faites partie, deux de nos frères ont réussi à apporter et à livrer personnellement de nombreuses choses nécessaires aux personnes restées vivant dans la région de Kherson et aux soldats défendant notre patrie. Il est impossible de décrire avec des mots les émotions de joie des personnes rencontrées par les frères et à qui ils ont apporté leur aide. Ces gens avaient particulièrement besoin de bougies, car leurs maisons étaient restées longtemps sans électricité. La nourriture, les produits d’hygiène personnelle, les outils de construction et autres articles sont tout aussi importants et nécessaires."

En dernier lieu, il désire remercier de tout coeur les bienfaiteurs et bienfaitrices: "Nous sommes reconnaissants à tous ceux qui ont contribué à toutes nos initiatives. Que Dieu récompense tout le monde ! Paix et amour! MERCI POUR VOTRE DON !"

OFM Ukraine. Reproduction interdite.

Pour faire un don, veuillez consulter l'onglet "Comment nous aider ?". Merci !

mercredi 20 mars 2024

REVUE DES MISSIONS DES FRANCISCAINS PRINTEMPS 2024

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR LIRE GRATUITEMENT LA REVUE 


La revue Missions des Franciscains a maintenant une nouvelle présentation ! Nous avons pensé qu'il vous serait plus agréable de lire une revue plus aérée, une mise en page mieux structurée et une police qui facilite la lecture. Nous remercions Ghislain Bédard pour sa contribution appréciée à la nouvelle conception visuelle de la revue. Nous espérons que vous l'apprécierez autant que nous.

Voici, en résumé, le contenu du numéro de la revue Missions des Franciscains du printemps 2024:

-Petite histoire de la mission des Franciscains, F. Vincenzo Brocanelli

-Dossier Terre Sainte: brève histoire de la Custodie, entrevue de Marie-Armelle Beaulieu avec Mgr Pizzaballa et l'église du Saint-Sépulcre du frère Jakub Waszkowiak, o.f.m.

-Mission d'ici: Le Mount St.Francis, Michael Perras, o.f.m.

-Parole de Dieu, Francine Vincent

-Vidéo sur le témoignage du frère Georges Morin, missionnaire en Corée

-Projets missionnaires: suivi des projets et bilan de l'année 2023, projet missionnaire au Rwanda

-D'autres articles des plus intéressants !

POUR LIRE GRATUITEMENT LA REVUE, CLIQUEZ SUR L'IMAGE CI-HAUT




   

lundi 5 février 2024

ANIMATION MISSIONNAIRE À LA PAROISSE SAINTE-DOROTHÉE

L'église Sainte-Dorothée à Laval. Crédit: Francky Cadot


À l'invitation du curé de la paroisse Sainte-Dorothée à Laval, André Tiphane, le Bureau des Missions des Franciscains a effectué une animation missionnaire lors des célébrations eucharistiques du samedi 3 février et du dimanche 4 février dernier.



Le frère Néhémie Prybinski, OFM à la paroisse Sainte-Dorothée. Crédit: Richard Chartier.


Le frère Néhémie Prybinski, OFM,  a animé avec dynamisme les trois célébrations. Il a parlé de son expérience missionnaire, des activités et des projets du Bureau des Missions des Franciscains ainsi que de l'importance de la mission pour les chrétiens.


De nombreux jeunes ont participé à la messe du dimanche. Crédit: Francky Cadot. 


Le frère Néhémie, Richard Chartier, directeur du Bureau des Missions des Franciscains ainsi que les bénévoles ont été impressionnés par l'accueil chaleureux et fraternel du curé et des paroissiens. Nous sommes toujours heureux de pouvoir échanger et partager avec les fidèles sur la mission et le travail des missionnaires franciscains.


C'est toujours un plaisir pour nous de rencontrer les fidèles. Crédit: Francky Cadot.



Grâce à la généreuse proposition du curé, André Tiphane, nous avons recueilli des dons pour le projet d'un forage d'un puits en République centrafricaine, un projet du frère Kordian Merta, OFM. Nous remercions chaleureusement les paroissiens de leur grande générosité.


De gauche à droite: Serge Lemire, bénévole des Missions des Franciscains, André Tiphane, curé, frère Néhémie Prybinski, OFM, Richard Chartier, directeur du Bureau des Missions des Franciscains et Brigitte Blanchet, agente de pastorale de la paroisse Sainte-Dorothée. Crédit: Francky Cadot.


À toute la communauté de la paroisse Sainte-Dorothée, l'équipe du Bureau des Missions des Franciscains vous dit: MERCI DE TOUT COEUR !

mercredi 31 janvier 2024

TÉMOIGNAGE DU FRÈRE GEORGES MORIN, OFM SUR LA MISSION EN CORÉE DU SUD

 

Le frère Georges Morin, OFM, missionnaire en Corée du Sud de 1965 à 1991, témoigne de son expérience sur une vidéo réalisée au cours de l’hiver 2024. 

Le frère Georges raconte l’histoire de la mission en Corée du Sud dont l’implantation été difficile à ses débuts. De plus, la mission a souffert de l’éclatement de deux grandes guerres (la Deuxième Guerre mondiale et la guerre de Corée). Il retrace les moments marquants de la mission, témoigne des joies et des peines d’un missionnaire et les réalisations actuelles des frères en Corée du Sud. Il affirme, avec émotion, que son expérience lui a appris que nous avons besoin des autres dans toutes les circonstances de la vie.

Pour regarder la vidéo, cliquez sur l'image.

Le frère Georges Morin, OFM. Crédit: Bureau des Missions des Franciscains du Canada




Bon visionnement !

lundi 8 janvier 2024

Magazine articles in English

 




We have translated three articles from the fall-winter 2023 magazine into English. You will find them by clicking on the title.

Thanks to Karen Rivas Monico for the translation.

Good reading !


Articles:

-Missionary projects to support

-Searching for justice and peace within the St. Joseph Vicariate in the Amazon

-World Youth Day (WYD) 2023

vendredi 15 décembre 2023

VOEUX DE NOËL

Toute l'équipe du Bureau des Missions des Franciscains vous souhaite de vivre un doux Noël. Que l'Enfant-Jésus, né dans de modestes conditions, vous inspire dans votre vie quotidienne afin de bâtir dès aujourd'hui un monde meilleur pour toutes les personnes dans le monde et pour toute la création. Que la Nouvelle Année 2024 vous apporte de magnifiques projets, des rencontres merveilleuses, du bonheur et de la santé.

Pour le temps des fêtes, nous vous offrons ce poème du frère Gilles Bourdeau, OFM. Merci au frère Gilles de partager ce très beau poème.


 

yanikap/shutterstock.com

AUBE

 

 

Donne-moi l’aube

Que ma nuit espère

 

Je suis à l’embouchure

Ma barque est vide

Le fleuve chante

 

Les vagues sont adverses

Les rames peinent

Où se rendre se cache

 

Personne à l’avant

L’ombre qui me garde

 Enveloppe et se tait

 

M’inquiètent toujours

L’instant de la brisure

Le timbre de la fin

 

Suis-je à veiller

La déchirure de la voile

La vision du temple?

 

Il y a cette nuit

Ici maintenant silencieuse

Un diadème d’instants

 

Donne-moi l’aube

                                                                                                Que ma nuit espère.

 

 

 

Gilles Bourdeau, Brownsburg-Chatham, Noël 2023

lundi 13 novembre 2023

REVUE MISSIONS DES FRANCISCAINS AUTOMNE-HIVER 2023

Pour lire la revue gratuitement, cliquez sur ICI à la fin du texte.


ENGAGEMENT POUR LA PAIX ET LA JUSTICE

Avec ce numéro se termine le cycle des thèmes inspirés du document Le Royaume de Dieu est proche (Secrétariat général pour les missions et l'évangélisation de l'Ordre des Frères Mineurs, Rome, 2020) et nous concluons également le centenaire de la revue.

Afin de mieux comprendre les enjeux de l'engagement pour la paix et la justice, nous proposons:

-Les thématiques des prochaines années (2024-2025);

-Un extrait du document Le Royaume de Dieu est proche pour mieux situer les Franciscains sur ces questions importantes dans la société et l'Église;

-Un article sur le travail pour la paix et la justice de Franciscans International (FI) à l'ONU (Organisation des Nations Unies);

-Des articles sur le Réseau franciscain pour les migrants, le Myanmar et le Pérou qui démontrent le travail incessant des frères pour la paix et la justice.

-La chronique Parole de Dieu de Francine Vincent qui affirme que l'amour est le résumé de la loi du Royaume de Dieu;

-Un texte rédigé par le frère Didace Arcand, OFM, sur sa mission en Chine;

-Un article sur le huitième centenaire de la crèche de Greccio. En effet, si nous déposons une crèche sous l'arbre de Noël, c'est grâce à saint François d'Assise!

-Des nouvelles des projets à Madagascar et au Rwanda et deux propositions de solidarité avec les frères et la population au Rwanda et en Égypte;

-Un article du frère Joachim Yeowon Yoon, OFM, sur sa participation aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) à Lisbonne;

-Un autre anniversaire à souligner: le Projet Afrique a 40 ans d'existence cette année;

-Nous soulignons aussi le Chapitre provincial des frères en Ukraine dans le triste contexte d'une guerre;

-Le texte du frère Joachim Ostermann, OFM, nous invite à une réflexion sur le respect de la nature et des êtres humains sous l'angle des valeurs franciscaines.

-Mille mercis à M. François Thériault, membre de l'OFS (Ordre des Franciscains Séculiers) pour le tableau de la page couverture !

Bonne et agréable lecture !

À LIRE ICI, C'EST GRATUIT !




vendredi 10 novembre 2023

SYMPOSIUM INTERNATIONAL DE MISSIOLOGIE

Le directeur du Bureau des Missions des Franciscains, Richard Chartier, a participé au Symposium international de missiologie qui s'est tenu au Manoir d'Youville (Châteauguay) du 24 au 26 octobre 2023. Il a apprécié le contenu du Symposium et fait des rencontres intéressantes avec des personnes engagées dans la mission sur le continent américain.

Voici le communiqué des Œuvres pontificales missionnaires à propos du Symposium.

Réunis au Canada pour un Symposium international de missiologie, plus de 70 participants se sont rassemblés dans le but d’aborder des sujets portant sur la vie missionnaire de l’Église dans le monde d’aujourd’hui. (Photo : OPM Canada)

Montréal, le 10 novembre 2023 - Quelque 70 participants de 14 pays se sont penchés sur la question de l’action de l’Esprit Saint dans la mission d’évangélisation de l’Église en Amérique lors d’un Symposium international de missiologie qui s’est tenu du 24 au 26 octobre à Châteauguay. C’est la première fois que des participants du continent américain se rassemblent en Amérique du Nord pour cette rencontre qui, par le passé, avait lieu uniquement en Amérique latine.

Le Symposium était le deuxième rendez-vous de ce genre après la rencontre virtuelle de 2021. Il fait partie du chemin préparatoire vers le 6e Congrès missionnaire de l’Amérique (CAM 6) qui aura lieu à Porto-Rico, du 19 au 24 novembre 2024.

« Nous nous réjouissons d’avoir eu l’opportunité d’être les hôtes de cette magnifique rencontre internationale et d’accueillir de nombreux délégués de notre continent, déclare le père Yoland Ouellet, o.m.i., directeur national des Œuvres pontificales missionnaire au Canada francophone. L’Église au Canada s’enrichie de cette expérience synodale continentale unique. »

Organisé conjointement par les directions nationales des Œuvres pontificales missionnaires à Porto-Rico et au Canada francophone, le Symposium a privilégié des moments très variés, accordant du temps pour des conférences, de l’écoute de témoignages et des partages en groupes. Pour la première fois, les participants sur place et à travers le monde ont pu suivre la rencontre en choisissant l’une des quatre langues offertes – le français, l’anglais, l’espagnol, et le portugais. Le Symposium a également innové en diffusant toutes les interventions et les célébrations liturgiques sur YouTube et Facebook.

« Nous sommes très heureux de pouvoir finalement vivre cette expérience au Canada, affirme le coordonnateur général du CAM 6, le père Orlando Camacho, c.s.Sp. Car les enjeux de l’Église missionnaire sont propres à tous les pays de notre continent américain. C’est une chance pour nous de marcher et relever des défis ensemble. »

Il y a un an, la coordination générale du CAM 6 confiait au Canada la responsabilité d’organiser cette rencontre internationale qui rassemble des experts du continent dans le but d’aborder ensemble des sujets portant sur la vie missionnaire de l’Église dans le monde d’aujourd’hui.

 

À propos des Œuvres pontificales missionnaires

Réseau international au sein du Dicastère pour l'évangélisation, les Œuvres pontificales missionnaires encouragent les catholiques du monde entier à porter le témoignage de l'Évangile partout dans le monde, en accordant une attention particulière aux diocèses nouveaux ou émergeants qui, n’ayant pas encore d’autonomie, ont grand besoin de ressources humaines et spirituelles. Présentes dans plus de 120 pays, elles sont constituées de quatre œuvres – l'Œuvre pontificale de la propagation de la foi (Mission foi), l'Œuvre pontificale de l’enfance missionnaire (Mond’Ami), l'Œuvre pontificale Saint-Pierre-Apôtre (Prêtres de demain) et l'Union pontificale missionnaire (Animissio), chacune possédant sa vocation et son caractère propres. Pour plus d’informations, veuillez consultez le site opmcanada.ca.

Source: OPM Canada